Accueil > Blogue > Nolan N103

[Blogue] Nolan N103

jeudi 1er mai 2008

Mon ami Machin va croire que je fais rien qu’à le contredire mais ce n’est pas le cas. Alors, n’allez pas cafter ! Au demeurant, je suis même d’accord avec son billet Merci Nolan : La publicité pour le N103 est d’une rare imbécilité.

Simplement, il me fallait un casque et j’ai vu dans la possibilité d’équiper le N103 d’un récepteur Bluetooth intégré un avantage certain pour communiquer avec le GPS, par rapport à la protubérance du dispositif CARDO Scala Rider sur mon Caberg Justissimo.


Au départ, j’étais parti pour essayer, voire même acheter (ne soyons pas pingre), le nouveau Shark Evoline. Et, bien entendu, personne ne l’avait encore en rayon. C’était début avril. Rappel n°1 : Ne surtout pas oublier qu’on est dans le Vaucluse ! De plus, avoir des explications techniques de la part des vendeurs relève de la recherche fondamentale : On ne sait jamais sur quoi ça va déboucher mais on est sûr que ce sera long, parfois même inutile...

Bien qu’il n’y ait eu aucune urgence à dépenser 350 ou 400 €, pour le fameux transformable de Shark, j’étais un peu marri. Et comme le Nolan N103 s’offrait à mon regard ébloui, j’ai tenté le coup. Il faut dire que Nolan, je connais puisque mon premier modulaire en fut un (le N100) et que j’en garde un souvenir ému. Problèmes : Le poids (quelque chose comme 1900 g) et l’absence de visière pare-soleil (l’expérience des lunettes de soleil dans une entrée de tunnel m’a très largement convaincu de l’utilité du dispositif). C’est d’ailleurs ce petit détail qui m’avait fait opter pour le Schubert Concept au moment de son remplacement. Une visière pare-soleil intégrée, c’est le top par chez nous. La preuve, tous les fabricants ou presque l’ont adoptée.

Rappel n°2 : Nous sommes dans le Vaucluse ! Donc, quand vint le moment de changer mon Concept, fallait aller à Marseille pour trouver un point de vente Schubert. D’où le Caberg Justissimo, bien moins cher mais pas très confortable, à mon goût tout au moins.

Me voilà donc avec un Nolan N103, non équipé du kit Bluetooth. Ben voui. Je ne vous fais pas de rappel n°3 : Voir les 2 premiers. Il faut donc aller à Marseille pour équiper ce petit joyau de son accessoire, lequel rajoute près de 200 € à la douloureuse ! Pour l’instant, le Scala Rider fera l’affaire...

Ceci dit, et bien que MotoMag n°247 de mai 2008 n’en fasse pas son meilleur choix, j’en suis très content :

  • Il est confortable (bien plus que le N100 et que le Caberg Justissimo et autant que le Schubert Concept).
  • Tout l’attirail intérieur est démontable ce qui permet une chasse aux poux bien plus efficace en cas de disette (ça nous pend au nez).
  • La visière pare-soleil intérieure est un vrai régal même sans soleil bien qu’elle soit un poil grande pour mon petit pif.
  • La manipulation de la mentonnière ne souffre d’aucune critique.
  • La jugulaire à crémaillère est toujours là et ce truc est épatant.
  • Le système de contre-écran anti-buée (pinlock, je crois) aussi et c’est très bien.
  • la mentonnière montée sur excentrique aussi. Super !
  • Il est beau (presque autant que moi). On est donc assortis.
  • Et comme, contrairement aux essayeurs de mon magazine préféré, je n’ai pas le menton surdimensionné caractéristique de leurs grandes gueules, le mien est très à l’aise dedans. Et paf !

Certes, il est un poil lourd (presque autant que le N100) et à peine moins bruyant. Mais ceux qui ont lu ce billet savent que finalement ce n’est pas vraiment mon problème premier. De toute façon, sur longs trajets, je mets... des bouchons d’oreilles !

Je note au passage que le niveau sonore a été le premier renseignement que j’ai demandé à ma ravissante petite vendeuse. Question à laquelle elle a été infoutue de répondre, la pauvre, comme il se doit.

Finalement, pour 305 € [1], je ne suis pas mécontent de mon achat, ce serait plutôt le contraire.
Reste donc plus qu’à attendre l’été pour vérifier l’efficacité de la ventilation. Mais pour ça, je crains qu’il n’y ait pas de grands miracles à attendre.

Finalement aussi, à lire les critiques des victimes du Shark Evoline (voir ici ou ), je suis bien content d’habiter le Vaucluse !

P.-S.

L’un des arguments que l’on avance souvent pour justifier le choix d’un casque modulaire, notamment dans la presse spécialisée, serait le fait de pouvoir rouler mentonnière relevée. Quiconque a essayé de le faire sait que l’exercice se révèle souvent désastreux pour les cervicales, ce qui limite considérablement la durée de la tentative.

En ce qui me concerne, l’excuse est toute simple : Je porte des lunettes et pour en avoir cassé une paire après avoir coiffé un intégral, j’ai décidé de passer au modulaire. Quand on connait le prix d’une paire de binocles, on prend le risque une fois. Pas deux...

Notes

[1Mon charme fait des ravages chez les jeunes vendeuses, en particulier quand je parle de mes merveilleux voyages. Ça doit les changer des bourrins on/off spécialistes du pétage de rupteurs et donc les faire rêver. Du moins, je pense...

Vos commentaires

  • machin
    Le 02/05/08

    Bah nan, tu me contredis pas :)

    je suis le premier à utiliser un module bluetooth pour me connecter à mon gps, et c’est grandiose !

    dans la fameuse pub, je déplore juste que Nolan fasse sa comm’ sur les conversations téléphoniques, ce qui est d’une rare imbécilité.

    maintenant, ce qui m’intéresse sur le N103, c’est de savoir comment tu fais pour recharger la batterie, elle est simple d’accès ? (parce que le scala rider est un jeu d’enfant sur ce plan)

  • @Ficanas84
    Le 02/05/08

    Question publicité, c’est bien ce que j’avais compris et que je dis.

    Pour le reste, comme tu l’as noté, je n’ai pas acheté (encore) le bidule intégré. Je vais transférer le Cardo sur le N103 dans un premier temps et ceci, dès la semaine prochaine, en prévision du (court) voyage aux Assises de la FFMC.

    Ceci dit, je me pose la même question que toi. On verra ça quand le compte en banque aura récupéré des dernières ponctions et retrouvé un peu de tonus...

    Peut-être...

  • lolo
    Le 20/05/09

    bonjour, je suis tombé sur ton blog un peu au hasard

    aurais-tu un retour d’expérience sur un scala rider et le shark evoline ?
    lu ou entendu ?
    parce que j’ai le second et je viens de commander le premier....
    facile à fixer ? perche assez longue ?

    sinon, salut, on se verra aux assises ( laurent du 57)

  • Marco
    Le 20/05/09

    Salut Laurent,

    Pour le Shark Evoline voir ici : http://www.ydikoi.net/Comparo-du-Nolan-N-103-avec-le ou là : http://www.ydikoi.net/1000-km-avec-le-Shark-Evoline

    Pour le Scala Rider, j’ai, alors je peux en parler.

    Pour le montage, c’est facile mais ça dépend beaucoup de la forme du casque. Sur le N103, la platine dépasse de la base du casque et frotte sur le col de la veste voire s’y accroche. Un peu lassant par moment. Sur mon ancien Cabert, ça se passait mieux.
    Pour la perche, je pense qu’elle est suffisante mais comme je ne me sers pas du micro, je ne peux pas te parler du confort procuré.
    Sinon, question écoute, c’est pas mal et largement suffisant pour entendre les instructions du GPS même sur autoroute. Il faut dire que le carénage de ma bécane est super-protecteur et que les bruits aérodynamiques sur le N103 (pourtant réputé bruyant) sont très atténués.

    Au final, je suis plutôt satisfait de cette acquisition.

    Voilà, à ta disposition pour en parler si tu veux d’autres renseignements.

    Marco

Blogue | Suivre la vie du site RSS 2.0